Retour aux actualités

Des intérieurs plus sains grâce aux peintures Profil Nature et à leur capteur de formaldéhyde

Des solutions de peintures respectueuses de l’environnement

Depuis 2019, notre gamme de peintures à caractère écologique contribue aussi à protéger votre santé. Leur formule permet désormais de neutraliser le formaldéhyde, une substance irritante très présente dans tous les intérieurs.

Le formaldéhyde, vous connaissez? Non? Il y a pourtant de grandes chances que vous cohabitiez sans le savoir avec cette substance qui envahit nos logements, bureaux, écoles et tous types de locaux. Le problème, c’est que ce gaz inodore est très irritant, notamment pour les voies respiratoires et les yeux.

Présent en trop grande quantité, il peut donc provoquer des brûlures des yeux, des picotement dans le nez ou dans la gorge, des rhinites ou un nez bouché. Si l’exposition à une concentration trop élevée de formaldéhyde dure, elle peut même engendrer des maux de tête, de la fatigue ou de l’indisposition. Ou pire: en Europe, le formaldéhyde est tout de même classé «cancérogène de catégorie 3».

Cette substance est devenue un vrai sujet de santé publique au cours de la dernière décennie. L’Office fédéral de la santé publique a d’ailleurs fixé des valeurs indicatives à ne pas dépasser.

Comment le formaldéhyde arrive dans nos intérieurs?

Cette substance est très appréciée dans l’industrie chimique, ce qui explique qu’on en retrouve un peu partout: dans les résines qui servent à fabriquer des panneaux de bois aggloméré, dans des colles, des produits isolants, des papiers ou des textiles. En raison de ses propriétés bactéricides, fongicides et virucides, le formaldéhyde est aussi utilisé comme désinfectant et comme agent conservateur.

Et ce n’est pas tout: les espaces intérieurs se chargent de formaldéhyde lors de combustion partielle, par exemple lorsqu’on allume un bâton d’encens ou une cigarette. Il y a aussi la réaction chimique de certaines substances dans l’air ambiant, ou la dégradation des matériaux de construction qui peuvent former du formaldéhyde. Même le bois naturel et le corps humain en produisent!

Une peinture contre le formaldéhyde

Ces dernières années, les médias et les pouvoirs publics n’ont cessé de nous mettre en garde contre les effets indésirables de substances utilisées par l’industrie chimique, textile ou encore alimentaire. Toute la population est concernée, nos collaborateurs y compris.

Alors quand on a commencé à entendre parler du formaldéhyde, le sang de nos chimistes n’a fait qu’un tour: lutter contre une substance volatile présente dans des intérieurs pour préserver la santé des occupants? Voilà un défi à leur mesure!

Leur solution est simple. Le formaldéhyde est présent sous forme de gaz dans les pièces. Pour le neutraliser, il faut le fixer sur une surface: on parle alors «d’adsorption». Oui, avec un D! Ainsi, le gaz ne peut plus atteindre les voies respiratoires et les muqueuses des habitants. Nos chimistes ont donc eu l’idée de modifier la peinture en lui ajoutant un capteur spécifique pour que les murs et les plafonds se transforment en pièges à formaldéhyde.

Environnement et santé

Nous avons choisi d’ajouter ce capteur de formaldéhyde à nos produits Profil Nature. Cette gamme lancée en 2014 se caractérise par sa formulation aussi proche de la nature que possible. Ces peintures se composent notamment de 95% de matières premières renouvelables et n’émettent pas de solvants, d’amine et d’ammoniaque.

Comme cette gamme à vocation environnementale est spécialement conçue pour une utilisation intérieure, il nous a paru cohérent d’y ajouter cette propriété supplémentaire de lutte contre le formaldéhyde.

La gamme Profil Nature compte aujourd’hui une dispersion mate et une dispersion satinée. En 2020, elle s’enrichira de produits pour les boiseries, avec un émail pour les couches de fond et un autre pour les finitions.

Pour aller plus loin:
Voir les produits de la gamme Profil Nature

Peintures Profil Nature